L'Etat acteur dans le département

Lancement d’un chantier d’insertion à Florensac

 
 
Lancement d’un chantier d’insertion à Florensac

Le préfet de l’Hérault s’est rendu à Florensac, lundi 11 mai, afin d’assister au lancement d’un chantier d’insertion professionnelle.

Ce chantier permet notamment de réaliser des travaux essentiels suite aux intempéries de fin 2014 et d’intégrer, de façon pertinente, le développement de l’activité économique et emploi du futur Contrat de Ville 2015-2020.

L’Etat a souhaité qu’un accent particulier soit mis sur les publics en difficulté d’insertion professionnelle, demandeurs d’emploi de longue durée, bénéficiaires du RSA, jeunes de moins de 26 ans ainsi que sur des personnes domiciliées en quartier prioritaire de la politique de la ville.

Prévenir les inondations par l’entretien des cours d’eau

Dans l’Hérault, les intempéries de fin 2014 ont causé d’énormes dégâts tant humains que matériels.

Une partie de ces dégâts étant dû au non entretien des berges, le préfet de l’Hérault et les collectivités territoriales se sont mobilisés.

L’Etat a ainsi alloué des crédits complémentaires d’un montant de 460 000.00 €uros en fin d’année 2014 pour le département de l’Hérault afin de mettre en place des chantiers d’insertion pouvant répondre pour partie aux besoins des territoires, et entretenir les berges de rivières.

L’action sur le fleuve Hérault est la première action au titre de ces crédits spécifiques « Berges et Cours d’eau ».

La mobilisation de ces crédits Etat pour chacun des trois bassins versants de l’Orb, Hérault et Lez-Mosson a retenu comme porteur l’association « Le Passe muraille », porteur du projet et employeur de salariés recrutés en contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI).

Cette association assure la coordination du chantier, le suivi administratif et financier de l’action et les liens avec les partenaires institutionnels du territoire. Sur ces chantiers, « Le Passe Muraille » associe pour l’encadrement technique, apprentissage des savoir-être et savoir-faire, l’association « Croix Rouge Insertion /Capdife ».

Pour l’accompagnement socio-professionnel des salariés en insertion (accompagnement dans les démarches professionnelles, mise en place des périodes de mise en situation professionnelle dans d’autres entreprises, etc.) l’association « APIJE » est mobilisée.

Ces trois associations « Le Passe Muraille », « Croix Rouge Insertion /Capdife » et « APIJE » sont des structures d’insertion conventionnées à ce titre par le Préfet pour des activités concernant l’entretien des espaces verts, le tertiaire et le patrimoine Bâti, le maraîchage, l’entretien du réseau ferré et la mise à disposition de salariés au sein d’entreprises, associations, collectivités sur une grande partie du département.

Sur le territoire de la Communauté d’Agglomération, et du Plie Hérault Méditerranée, la première période de ce chantier d’insertion débute sur la commune de Florensac, avant de concerner les communes voisines de Bessan, Vias, Agde et Montagnac.

Les travaux de nettoyage consistent en :

  •  La gestion de la végétation et petite maçonnerie
  •  La végétalisation des berges, plantations
  •  La suppression de canniers
  •  Le débroussaillage et abattage de jeunes arbres
  •  L’aménagement d’une aire de pique-nique

Cette première action d’une durée de 6 mois permet d’ores et déjà le recrutement de 13 personnes en contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) sur un poste d’ouvrier polyvalent et pour une durée hebdomadaire de 26 heures.

Qu’est-ce qu’un chantier d’insertion ?

Les Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) sont des dispositifs conventionnés, ayant pour objet l’accueil, l’embauche et la mise au travail par des actions collectives de personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières. L’ACI organise le suivi, l’accompagnement, l’encadrement technique et la formation de ses salariés en vue de faciliter leur insertion sociale et de rechercher les conditions d’une insertion professionnelle durable.