L'Etat acteur dans le département

Le préfet de l’Hérault constate les dégâts causés par les orages de grêle

 
 
Le préfet de l’Hérault constate les dégâts causés par les orages de grêle

Suite aux violents épisodes de grêle qui ont frappé l’est de l’Hérault le mercredi 17 août provoquant notamment de très importants dégâts agricoles sur les territoires viticoles du Pic Saint loup et des Grès de Montpellier, Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, Olivier Jacob, Secrétaire Général de la préfecture de l’Hérault et Jérôme Despey, Président de la chambre d’agriculture de l’Hérault se sont rendus sur place le vendredi 19 août.

Ils ont pu constater les importants dégâts causés par ces intempéries et ont assuré aux agriculteurs touchés de leur soutien.

En effet, plus de mille hectares de vignes ont été touchés entre 70 % et 100 % par cet épisode de grêle.

Valflaunes 1
Valflaunes2

Ils ont également confirmé que les services de l’État et la Chambre d’agriculture ont été mobilisés pour procéder à l’évaluation des dégâts et examiner les mesures de solidarité pouvant être mises en place.

Les services de la direction départementale des territoires et de la mer ont été chargés d’initier une procédure de demande de classement des zones sinistrées au titre des calamités agricoles pour les pertes de fonds.

Dans un élan de solidarité, la Région, la Métropole en collaboration avec la communauté de communes du Pic Saint-Loup, le Conseil départemental, les élus, les vignerons viendront également en aide aux victimes de ces intempéries.

Vendargues1
Vendargues2