Célébration de la fête religieuse musulmane de l’Aïd-el-kébir dans le département de l’Hérault

 
 

La fête de l’Aïd-el-kébir devrait débuter le vendredi 1 septembre 2017. La date, fixée par le conseil français du culte musulman, sera confirmée une dizaine de jours avant l’évènement. Cette fête, qui dure traditionnellement 3 jours, donne lieu à des abattages rituels d’animaux.

Les services de l’Etat rappellent que les abattages clandestins, c'est-à-dire en dehors des abattoirs autorisés, sont passibles de peines allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende (article L.237-2 du code rural et de la pêche maritime- CRPM) et qu’il est donc interdit aux  particuliers de pratiquer eux-mêmes l’abattage de leur animal.

Les personnes qui souhaitent célébrer cette fête par le sacrifice d’un animal doivent impérativement prendre contact avec un des abattoirs autorisés. 

Les trois abattoirs autorisés ouverts dans l’Hérault, lors de la fête, sont les suivants : 

ABATTOIRS Nombre de jours d’abattage CAPACITE/JOUR COORDONNEES
Pézenas 1 à 2 850 04 67 98 12 32
Montpellier (site de Grammont) 2 500 06 61 67 17 08
Baillargues 2 330 06 75 49 70 75

En effet, les contrôles sanitaires qui y sont réalisés sont les seuls à assurer la protection de la santé publique, le respect de la protection animale et de l’environnement, en écartant les animaux malades et les viandes impropres à la consommation, et sont également les seuls à garantir une saine gestion des déchets.

 Il est également rappelé que le transport d’animaux, par des professionnels ou bien des éleveurs, dans des conditions incompatibles avec le bien-être animal, est interdit et passible de 750 euros d’amende (article R. 215-8 du CRPM).

Les services de l’Etat seront particulièrement mobilisés pour concilier le respect des règles sanitaires, le respect de la protection animale, la sécurité des personnes ainsi que le respect des règles environnementales, avec la pratique du culte pour le bon déroulement de la fête.