L’Etat acteur de l’excellence numérique : Montpellier labellisée « French Tech »

 
 
French Tech

Le gouvernement attribue le label « French Tech » à Montpellier et lui offre ainsi une reconnaissance au niveau national et international dans le domaine du numérique.

Portée par Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, La « French Tech » est une initiative lancée par l’Etat afin de dynamiser le potentiel économique des startups de France et d’Europe. D’une manière plus globale, cela permettra à la France de rendre son territoire plus attractif en termes d’innovation et de dynamisme économique. Le label «Métropoles French Tech» a pour objectif de reconnaitre quelques écosystèmes particulièrement denses, dynamiques et visibles à l’international qui concentrent tous les ingrédients (culture entrepreneuriale, talents, maitrise technologique, financement, etc.) répondant aux besoins des start-ups françaises, des investisseurs et des talents étrangers.

Creuset du premier incubateur de start-ups français récompensé au niveau international, l’Agglomération de Montpellier se montre très volontariste pour attirer sur son territoire les entreprises de haute technologie. Cette labellisation est aujourd’hui une reconnaissance de cette politique et de l’accompagnement collectif des entreprises innovantes.

L’initiative « French Tech » a permis de mettre en avant le dynamisme de l’écosystème montpelliérain, la qualité d’accompagnement des entreprises et l’émergence de projets collaboratifs au service de l’innovation, la qualité et l’implication du monde de l’enseignement supérieur et de la recherche encouragés localement par l’Etat.

Ce Label est une reconnaissance des acteurs et des initiatives qui stimulent l’envie d’entreprendre, de transformer les start-ups à potentiel en véritables entreprises de croissance, de renforcer la compétitivité des entreprises notamment en favorisant l’innovation, d’attirer les talents…

En ligne avec les politiques impulsées par l’Etat, la mise en convergence intelligente des acteurs au travers du label « French Tech » accélérera le développement de tous les talents numériques présents sur le territoire et permettra de faire rayonner le creuset montpelliérain en France comme à l’étranger.