Situation au 26 juillet 2019

 

Premières restrictions pour le Canal du Midi

Le préfet de l'Aude a décidé de mettre en alerte le Canal du Midi sur son territoire par arrêté n° DDTM-SEMA-2019-0094 du 25 juillet 2019.
En application de l'article 5 de l'arrêté cadre DDTM34-2018-06-09577 du 18 juin 2018, l'Aude est préfecture pilote de la partie héraultaise du Canal du Midi, compte tenu de la situation d’alimentation directe et unique de ce cours d'eau depuis une ressource située dans ce département.
En conséquence, le préfet de l'Hérault a mis en alerte la partie Héraultaise du Canal du Midi par l'arrêté 2019-01-957 du 26 juillet 2019 pour mise en cohérence, et sans écart, avec la décision du préfet de l’Aude, sans attendre la tenue du prochain comité sécheresse de l'Hérault programmé début août 2019.
Les mesures de restriction décidées par arrêté du 11 juillet dernier pour toutes les autres zones d'alerte du département de l'Hérault restent en vigueur.
CP-diagramme_juillet_2019

Les principales mesures sont :

Pour les 1ères limitations sur le bassin versant de l’Hérault et ses affluents hors bassin versant de la Lergue.

  • Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins potagers ou d’agrément)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, associations hydrauliques agricoles (ASA), …

Pour les limitations renforcées sur le bassin versant de la Lergue et sur les affluents de l'Orb (la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres) :

  • Interdiction 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, le lavage des voiries, le fonctionnement des douches de plage, le remplissage des étangs et plans d’eau de loisir à usage personnel, la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau, certains travaux sur station d’épuration
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des jardins potagers
  • Interdiction de 11h à 20h : l’arrosage des cultures agricoles (sauf micro-irrigation, goutte à goutte et cultures hors sol, productions dépendantes et fragiles, certaines ASA)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), les prélèvements sur le canal du midi, associations hydrauliques agricoles (ASA)..

 

Vigilance sur le reste du département

Sur ces secteurs, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé :

  • aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries...). Par ailleurs, elles doivent vérifier le bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas risquer d’altérer la qualité biologique des cours d’eau
  • à chacun d’être attentif dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées et économes.

Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait début août 2019.

> Arrêté_préfectoral_signé_du_26_juillet_2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,81 Mb

> CarteSecheresseFinJuillet2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,40 Mb