Situation au 7 octobre 2019

 

Prolongation des limitations des usages de l'eau

Les épisodes pluvieux de septembre 2019 n'ont pas permis de compenser le déficit pluviométrique historique enregistré cette année (plus de 60% de pluies en moins par rapport à la moyenne, soit le niveau le plus bas de ces 10 dernières années). La sécheresse persiste, les débits des cours d'eau sont toujours très bas et il est observé une tendance globale à la baisse du niveaux des nappes. 

Pour faire suite aux propositions du comité de suivi des ressources en eau le préfet de l’Hérault prolonge les mesures prises par arrêté le 6 septembre 2019 :

CP-diagramme

Les principales mesures sont :

Pour les 1ères restrictions pour les prélèvements sur les bassins versants de l'Argent Double, de l’Ognon, de l'Aude aval, de la lagune de l’étang de l’Or et du secteur Lez-Mosson étangs palavasiens (hors rivière Lez) et pour le Canal du Midi

  • Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert.
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins potagers ou d’agrément)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, associations hydrauliques agricoles (ASA), …

Pour les limitations renforcées sur les bassins versants du Vidourle, de l’Hérault, la Lergue et sur les affluents de l'Orb (la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres) :

  • Interdiction 24h/24h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, le lavage des voiries, le fonctionnement des douches de plage, le remplissage des étangs et plans d’eau de loisir à usage personnel, la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau, certains travaux sur station d’épuration
  • Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des jardins potagers
  • Interdiction de 11h à 20h : l’arrosage des cultures agricoles (sauf micro-irrigation, goutte à goutte et cultures hors sol, productions dépendantes et fragiles, certaines ASA)
  • Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), les prélèvements sur le canal du midi, associations hydrauliques agricoles (ASA)..

 

Vigilance sur le reste du département

Sur ces secteurs, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé :

  • aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries...). Par ailleurs, elles doivent vérifier le bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas risquer d’altérer la qualité biologique des cours d’eau
  • à chacun d’être attentif dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées et économes.

 

Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait prochainement.

Consulter

> l'arrêté préfectoral de prolongation des mesures en date du 7 octobre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,68 Mb

> l'arrêté préfectoral en date du 6 septembre - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,75 Mb

> la carte de l'état des ressources début septembre 2019 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb