Informations Coronavirus

Informations sports et coronavirus

 
 

Foire aux questions Sports - COVID19

En cette période de crise sanitaire exceptionnelle, vous souhaitez peut-être débuter ou poursuivre une activité sportive et vous vous posez de nombreuses questions sur les bénéfices de l’activité physique et sportive, les restrictions liées au confinement, les exercices à domicile les plus recommandés, etc.

Le ministère des Sports met à la disposition des associations, des étudiants, des éducateurs sportifs et des sportifs de haut niveau des réponses à des questions plus spécifiques que vous pouvez télécharger ici :

> FAQ Sport : reprise d'activités - sport et handicaps - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,58 Mb

Vous pouvez également visiter la page : Coronavirus COVID-19 : Avec le ministère des Sports, faire du sport chez soi c’est facile !

Reprise progressive et adaptée aux risques liés à l'épidémie de Covid-19 de la pratique sportive

Selon le décret du 31 mai modifié :

Les activités sportives individuelles peuvent se dérouler dans les établissements qu'ils soient découverts ou couverts. Lorsque certaines activités sportives individuelles se pratiquent en présence d'autres personnes les pratiquants doivent strictement respecter les distances interpersonnelles indiquées pour les activités de moyenne intensité (5m) et à forte intensité (10m) dans la limite de rassemblement autorisé à 10 personnes maximum.

Lorsque la pratique s'organise avec un matériel personnel il ne doit ni être échangé, ni partagé, quel que soit sa nature. Si le cadre de la nature de l'activité impose un matériel collectif, il fera l'objet d'un protocole d'hygiène écrit et contrôlé par le responsable de la structure.

A partir du 22 juin les sports collectifs peuvent être pratiqués en respectant les mesures sanitaires préconisée par les guides du ministère des sports.

La pratique des sports de combat n'est pas autorisée (sauf pour les athlètes inscrits sur listes ministérielles de Haut Niveau)

Reprise des activités sportives dans les Etablissements d'APS (EAPS)

Le pôle Jeunesse, sport et vie associative de la DDCS de l'Hérault se mobilise pour accompagner les acteurs sportifs à la reprise des activités sportives.

A partir du lundi 22 juin 2020, le Décret n°2020-759  du 21 juin 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire précise, en matière de sport, le décret précise les conditions dans lesquelles les Etablissements d'Activité Physique et Sportives (EAPS) peuvent reprendre leurs activités. Plus largement il fixe les dispositions en matière de rassemblements, réunions ou activités qui impactent la reprise des activités sportives.

Le principe retenu est le suivant :

Les établissement d'APS peuvent organiser des pratiques d'activités physiques et sportives à l'exception :

  • Des sports de combat ;

Nous vous confirmons donc, que les activités sportives peuvent reprendre sans mettre en opposition les pratiquants pour les sports de contact.

Pour tous les autres sports, vous pouvez organiser des séances par groupe de 10 personnes maximum en respectant les distances préconisées et les règles sanitaires en vigueur.

Sauf pour la pratique d'activités sportives, le port du masque est obligatoire dans les établissements autorisés à accueillir du public.

Vous ne pouvez pas utiliser les vestiaires collectifs.

Avant toute reprise vous devez vous assurer de la capacité d'ouverture de l'équipement sportif. Si vous envisagez d'utiliser un espace public ou un équipement de la collectivité, pensez à en avertir le maire de la commune et à vérifier auprès de votre assurance la couverture de vos activités et de vos personnels (bénévoles, salariés) dans les lieux utilisés.

En tout état de cause, privilégiez la sécurité des pratiquants et de vos encadrants.

Pour vous aider à construire la reprise de vos activités nous vous transmettons les éléments pratiques :

> Guide d'accompagnement de reprise des activités sportives - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,58 Mb

> Guide de recommandations sanitaires à la reprise sportive - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,83 Mb

> Guide de recommandations des équipements sportifs, sites et espaces de pratiques sportives - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,06 Mb

> Guide des sports à reprise différée - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,11 Mb

Vous pouvez consulter les guides pratiques post-confinement liés à la reprise des activités physiques et sportives, en cliquant ici.

Comité interministériel du tourisme de nouvelles mesures de soutien pour l’événementiel sportif

A l’occasion du Comité interministériel du tourisme présidé par le Premier ministre qui s’est tenu à l’hôtel de Matignon jeudi 14 mai 2020, des mesures de soutien économique spécifiques aux secteurs du tourisme et de l’événementiel sportif comme culturel ont été annoncées par le Gouvernement.

Voir : www.sports.gouv.fr

Les mesures de soutien aux associations, clubs et entreprises du sport mises en place par le gouvernement et le ministère des sports

   
   

Aide de l'état Coup de Pouce Vélo

Le ministère de la transition écologique et solidaire a dévoilé, jeudi 30 avril, un plan doté de 20 millions d’euros pour faciliter la pratique du vélo lors du déconfinement en partenariat avec la FUB.

Ce plan gouvernemental comprend notamment :

  • un forfait de 50€ pour la remise en état d’un vélo au sein d’un réseau référencé de réparateur
  • le financement de formations pour apprendre ou réapprendre à rouler à vélo

Une plateforme a été mise en ligne ce lundi 4 mai, afin de mettre en lien les réparateurs de vélo et les particuliers souhaitant faire réparer leurs bicyclettes : Coupdepoucevelo.fr

Aide d'urgence pour les centres équestres         

Le ministre de l’Action et des comptes publics, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ainsi que la ministre des Sports ont mis en place une aide d'urgence aux centres équestres recevant du public et aux poneys clubs. Ces établissements connaissent en effet des difficultés financières en raison de la suspension des activités de sport et de loisirs pendant la période de confinement dû au Covid-19.

Ce dispositif apportera aux établissements une aide au titre des soins prodigués, pendant la période de fermeture, aux équidés dont ils sont propriétaires ou détenteurs et dont ils ont la charge exclusive. Seuls les équidés assurant des activités de loisirs et d’enseignement de l’équitation sont éligibles.

Le montant de l'aide est calculé sur la base d'un forfait de 120 euros par équidé, dans la limite des 30 premiers équidés. L'Institut français du cheval et de l'équitation (IFCE) est chargé de la mise en œuvre de cette aide, via la plateforme dématérialisée https://diffusion.ifce.fr/index.php/841899/lang-fr .

La date limite de dépôt des demandes d'aide est fixée à 30 jours après la date de publication de ces textes.

Plus d'infos sur : Ministère de l'agriculture et de l'alimentation