Plan anti-dissémination du chikungunya dans l’Hérault niveau 3 : point de situation n° 3

 
 

 

7 cas autochtones de chikungunya étaient confirmés dans le quartier de Las Sorbes lors du dernier point de situation le 31 octobre.

Dans le cadre de la surveillance mise en place, 4 cas autochtones supplémentaires ont été confirmés depuis, dans le quartier Las Sorbés, portant le bilan à 11 cas autochtones.

Ces 11 cas sont survenus entre le 09 septembre et le 22 octobre. Toutes ces personnes qui ont présenté les symptômes il y a plusieurs semaines sont guéries et en bonne santé.

La circulation du virus est contenue.

Rappel des actions engagées :

L’ensemble du quartier a été traité par des interventions successives de démoustication menées par l’Entente Interdépartementale de Démoustication (EID).

En lien avec les services de l’éducation nationale, un courrier a été adressé en sorte que les parents d’élèves et le personnel des établissements scolaires des zones concernées soient informés.