Un bilan sécurité routière inquiétant : réagissons !

 
 
Un bilan sécurité routière inquiétant  :  réagissons !

Interpellons-nous sur notre responsabilité

Prévenons d’autres drames

On dénombre déjà 66 tués sur les routes de l’Hérault pour les 10 premiers mois de 2017 ( contre 65 sur la même période en 2016)
Parmi eux, une forte proportion d'usagers vulnérables :
-  33% de 2 roues motorisées (alors qu'ils ne représentent que 2.5% du trafic)
-  18%  de piétons :
 - 2% de cyclistes :

90 % des accidents sont la conséquence d’un comportement à risque des usagers de la route :

Non respect du code de la route :

- vitesse excessive ou inadaptée :

- aux conditions atmosphériques,

- à l’état ou à l’environnement de la route

- non respect des distances de sécurité

- non respect des priorités

- non indication des changements de direction

- dépassements dangereux …

Altération des capacités de conduite (diminution de la concentration, de la vigilance, du champ visuel, augmentation du temps de réaction)  :

- sous l’effet de l’alcool et/ou de produits stupéfiants : tolérance zéro pour se prémunir de tout accident

- suite à la prise de certains médicaments : se référer au pictogramme sur l’emballage

- par l’utilisation du téléphone en conduisant : un fléau qui fait de plus en plus de victimes (lien avec la dernière campagne de com)

La préfecture de l'Hérault et la Direction Départementale de la Sécurité Publique organisent une action de sensibilisation concernant la visibilité des piétons et des cyclistes, vendredi 9 novembre à 18 h à Montpellier, au pied du Corum.

Vous voulez agir contre l'insécurité routière : devenez Intervenant Départemental de Sécurité Routière, appelez le 04 34 61 60 60