INFOS

Covid-19 : Mesures en vigueur dans l'Hérault à compter du 27 juillet 2021

 
 
Covid-19 : Mesures en vigueur dans l'Hérault à compter du 27 juillet 2021

attention
Dernières informations :
Nouveau renforcement des mesures sanitaires dans le département de l’Hérault 

Une forte augmentation du taux d’incidence continue d’être observée dans l’Hérault traduisant une circulation active du virus Covid-19.  Ce taux est actuellement de 470.8 cas dépistés positifs pour 100 000 habitants, contre 227 le 21 juillet dernier.

Le niveau des hospitalisations a sensiblement augmenté ces 14 derniers jours (+44.2%). Les lits de réanimation du département sont par ailleurs occupés à plus de 85%.

Cette dégradation de la situation justifie la prise de nouvelles mesures sanitaires afin de freiner la propagation du virus.

Le préfet de l’Hérault Hugues MOUTOUH a décidé, à compter du mardi 27 juillet 2021 et jusqu’au dimanche 15 août 2021 :

.

  • D’étendre l’obligation du port du masque en extérieur à tout le département, à l’exception des 6 communes de la C.C. des Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut Languedoc (La Salvetat-sur-Agout, Le Soulie, Fraisse-sur-Agout, Cambon-et-Salvergues, Rosis, Castanet le Haut), des plages, des zones de baignade et des grands espaces naturels.

Le port du masque reste toutefois fortement conseillé dans ces territoires et espaces dans toutes les situations où le maintien des distanciations physiques ne peut être assuré.

> Cartographie communes soumises à l obligation du port du masque 260721 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

.

  • D’interdire la vente à emporter de boissons alcoolisées de 20h00 à 6h00 dans les 16 communes suivantes : Montpellier, Béziers, Sète, La Grande Motte, Agde, Lattes, Mauguio-Carnon, Palavas-les-Flots, Villeneuve-lès-Maguelone, Frontignan, Marseillan, Vias, Portiragnes, Sèrignan, Valras, Vendres.

.

  • D’interdire la consommation d’alcool sur la voie publique (hors terrasses extérieures) sur le territoire des 16 communes sus-mentionnées.

> Cartographie communes avec interdictions consommation et vente alcool 260721 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Dans le contexte actuel, le préfet de l’Hérault appelle à la vigilance et à la responsabilité de chacun. Il est plus que jamais nécessaire de respecter les gestes barrières, de porter un masque, et surtout de se faire vacciner pour se protéger des formes graves du virus et protéger les autres.

Plus d’informations dans l’arrêté préfectoral du 26 juillet 2021 : https://www.herault.gouv.fr/content/download/39539/259239/file/recueil%20sp%C3%A9cial%20n%C2%B0114%20du%2026%20juillet%202021.pdf


infos

La vaccination dans l'Hérault

Toutes les informations sur la situation sanitaire sont disponibles sur le site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

Dernier point de situation sur le Covid-19 en Occitanie : https://www.occitanie.ars.sante.fr/coronavirus-dernier-point-de-situation-en-occitanie-0

Le fonctionnement des services de l’État : les usagers sont accueillis sur rendez-vous en préfecture et sous-préfecture de Béziers.
Les services de la préfecture de l'Hérault à Montpellier, et des sous-préfectures de Béziers et Lodève, restent mobilisés.
Les usagers peuvent toujours  être accueillis sur convocation.


 

infos
Extension du pass sanitaire à plusieurs lieux accueillant du public 

 

Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est appliqué pour accéder aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. A partir de cette date, toute personne de 18 ans et plus devra ainsi présenter la preuve d’une vaccination complète, un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou une preuve d’un rétablissement de contamination à la Covid-19 pour accéder à ces lieux de loisirs et de culture.

Le pass sanitaire peut être présenté sous forme numérique via l’application TousAntiCovid ou en version papier, remise au moment de la vaccination.

Les lieux de culture et de loisirs concernés sont notamment les salles de spectacle, les parcs d’attractions, les salles de concert, les festivals, les salles de sport, les salles de jeux, les bibliothèques et les centres de documentation, ou encore les cinémas.

La vaccination, à la condition que les personnes disposent d'un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire post injection finale, soit :
  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Covishield) ;
  • 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen) ;
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur le « portail patient » de l’Assurance Maladie . Par ailleurs, n’importe quel professionnel de santé pourra retrouver une attestation de vaccination et l’imprimer si une personne le demande.

 Récupérer mon attestation de vaccination certifiée
 

Une fois votre certificat de vaccination en main, il suffit de scanner le QR Code de droite pour l’importer et le stocker en local, dans votre téléphone, avec TousAntiCovid Carnet.
La preuve d'un test négatif de moins de 48h.

Tous les tests RT-PCR et antigéniques génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP .

Cet automne, les tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale.

 

A partir du début du mois d’août, et si cela est bien voté dans la loi, le pass sanitaire s’appliquera dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux. Les déplacements pour les longs trajets en avion, train et car seront également concernés. L'accès aux hébergements touristiques de type campings ou clubs de vacances sera soumis au pass sanitaire, avec un contrôle unique au début du séjour.

Si la situation sanitaire et hospitalière le justifient, le préfet pourra mettre en place des mesures de freinage adaptées.