Les principaux dispositifs participant à la politique de la ville

 

Outre les contrats de ville, on recense les dispositifs suivants :

- les Cités Educatives : 1,4 M€ pour Montpellier, Béziers, Lunel et Sète.

- la Cité de l’Emploi : 0,1 M€ pour Montpellier,

- les bataillons de la prévention, créés en 2021 : 0,6 M€ pour Montpellier et Lunel,

- les Programmes de Réussite Educative : pour chacun des sites contrat de ville, 1 M€ au total,

- les postes adulte-relais, médiateurs mis à disposition des acteurs de terrain (associations de quartier le plus souvent) pour lesquels l’État prend en charge 80 % des charges sociales : 122 postes pour 2,5 M€

- les Contrats Locaux d’Accompagnement Scolaire (CLAS) en relation avec la CAF de l’Hérault.

Ce niveau d’intervention fait de l’Hérault le département le mieux doté de l’Occitanie en moyens dédiés.