ESPACE CANDIDAT

ETG

 

Les services de l’État continueront à organiser des séances de code aménagées pour les candidats ayant un trouble spécifique du langage, malentendants, les non francophones et les détenus. (contact : ddtm-rdvpermis@herault.gouv.fr )

Les candidats doivent être inscrits obligatoirement auprès d'un établissement de conduite. Les examens ont lieu une fois par mois en général la dernière semaine.

Ceux-ci ont lieu alternativement sur les centres de MONTPELLIER et BEZIERS (voir tableau joint).

> TABLEAU NF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Un coût unique fixé à 30 € pour le passage de l'examen.
Les candidats devront s'acquitter, en ligne, d'un montant de 30 €uros qui couvre toutes les prestations nécessaires à un passage du code, y compris l'inscription et la remise de l'attestation de résultat. Les candidats au code passant devant les services de l'État devront également s'acquitter de 30 €uros. Cette redevance sera payable exclusivement en ligne sur le site Internet du Trésor public (timbres.impots.gouv.fr ). Seuls certains candidats en situation de handicap en seront exonérés.

Afin de réduire les délais d'attente du permis de conduire, en permettant notamment aux inspecteurs du permis de consacrer plus de temps aux épreuves pratiques. L'examen du code de la route jusqu'à présent réalisé dans les centres administratifs est confié à des prestataires privés.(listé ci-dessous)

www.objectifcode.com

www.pointcode.fr

www.codengo.fr

Une qualité des prestations conservées, un agrément encadré et contrôlé.
Cette externalisation ne vise que l'organisation matérielle de l'examen, l'État restant seul responsable des questions posées et de la correction des épreuves. En aucun cas, l'organisme agréé ne sera juge de la compétence du candidat. Les prestataires agréés pour cette mission se borneront à organiser les épreuves conformément au cahier des charges, établi par l'administration, en faisant appel à des personnels répondant à des conditions d'honorabilité, de compétence, d'impartialité et d'indépendance. L'agrément pourra être retiré ou suspendu en cas de manquement à ces obligations.