L'État acteur dans le département

Lutte contre la cabanisation : de nouvelles communes s'engagent !

 
 
Lutte contre la cabanisation : de nouvelles communes s'engagent !

Mardi 10 juillet 2018, sept nouvelles communes ont signé la charte départementale de lutte contre la cabanisation.

C'est en 2008 que cette charte a été signée pour la première fois dans l'Hérault ; elle comptait alors 14 communes signataires.

Mardi 10 juillet 2018, en mairie de Fabrègues, sept communes supplémentaires ont adhéré et signé la charte aux cotés du préfet et de l'avocat général près de la Cour d'appel, portant à 32 le nombre de communes engagé dans l'Hérault. Il s'agit de : Fabrègues, Sète, Montbazin, Villeveyrac, Gigean, Bouzigues et Balaruc-le-vieux.

La charte a aujourd'hui dix ans d'existence et des avancées concrètes sont visibles : 574 propriétaires ont été sanctionnés entre 2012 et 2017, 448 ont été condamnés à la remise en état des lieux et 276 destructions ou enlèvements ont été réalisés.

La cabanisation reste un phénomène important dans le département et une étude sur son évolution dans l'Hérault, réalisée par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) en janvier 2016, montre que si la cabanisation est stabilisée sur le littoral, elle se développe désormais dans l'arrière-pays.

IMG_8892
IMG_8889
   

La lutte contre la cabanisation a été efficace pour les communes du littoral qui ont adhéré à la charte en 2008 repoussant ainsi le phénomène de cabanisation sur l'arrière-pays. Ainsi, pour la période 2018/2019 l'adhésion de dix-neuf nouvelles communes est envisagée afin de réaliser un maillage territorial cohérent :

> communes signataires charte lutte contre cabanisation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,29 Mb

1