L'État acteur dans le département

Manifestation du 7 septembre 2019 à Montpellier

 
 
Manifestation du 7 septembre 2019 à Montpellier

Jacques Witkowski, préfet de l'Hérault, tient à saluer et remercier les forces de l'ordre qui ont fait part, une nouvelle fois, d'un grand professionnalisme dans la gestion de la manifestation de ce jour à Montpellier. Il adresse également ses vifs remerciements au sapeurs-pompiers de l'Hérault, à la ville de Montpellier et tout particulièrement aux commerçants du centre-ville pour leur sang-froid.

Ce sont près de 2000 manifestants qui se sont rassemblés, dont au moins 500 mus par la volonté de s'opposer violemment aux forces de l'ordre et pour casser.  

Le préfet déplore et condamne avec la plus grande fermeté ces comportements très agressifs.

Jets de pierres, d'engins pyrotechniques, dégradations de biens publics, de vitrines et, plus grave encore, incendie d'une voiture de la police municipale qui, sans l'intervention rapide de personnes présentes puis des sapeurs-pompiers, aurait pu dégénérer et se propager aux habitations avec des conséquences potentiellement dramatiques. 

On déplore 8 blessés légers parmi les forces de l'ordre. 9 personnes ont en outre été interpellées pour violences dans le cadre de procédures judiciaires.

La liberté de manifester ne peut aller à l'encontre des autres libertés, dont celle d'aller et venir à sa guise et d'exercer librement son activité commerciale.