L'État acteur dans le département

Signature du Protocole d’accord « Opération 15 000 Bâtisseurs »

 
 
Signature du Protocole d’accord  « Opération 15 000 Bâtisseurs »

Ce mercredi 12 juin 2019, au cours d’une journée dédiée à l’information sur les métiers du bâtiment et au recrutement dans ce secteur, Pierre POUËSSEL, préfet de l’Hérault, a co-signé le protocole d’accord « Opération 15 000 bâtisseurs » avec le président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) de l’Hérault et le directeur territorial du Pôle emploi Hérault.

À l’instar de nombreux secteurs, celui de la construction a souffert de la crise de 2008 mais connaît un redressement depuis 2016. Grâce à cette reprise, le niveau de l’emploi dans le bâtiment a bénéficié d’une augmentation de 4,8 % en 2017 sur le département de l'Hérault, et de 3,7 % en 2018. Concernant l’intérim, ce sont 19 % d’intérimaires de plus en 2018 qu’en 2017. Aujourd’hui, 21 812 salariés sont répartis dans les 4 261 établissements du département de l’Hérault.

L’enjeu de cette opération nationale, lancé le 18 juillet 2018, est le recrutement de 15 000 salariés dans le secteur du bâtiment, en priorisant :

  • les résidents des quartiers de la politique de la ville
  • les jeunes accompagnés pas les missions locales d’insertion (MLI)
  • les publics de plan d’investissement dans les compétences
  • les demandeurs d’emploi reconnus travailleurs handicapés accompagnés par Cap emploi
  • les demandeurs d’emploi sortant de chantiers d’insertion bâtiment
  • les migrants.

De plus, les employeurs du secteur du bâtiment rencontrent des difficultés à trouver de la main d’œuvre qualifiée. Le rôle de l’État est donc d’identifier et de former les demandeurs d’emplois aux métiers pour lesquels il existe des difficultés de recrutement. Pour ce faire, le Gouvernement a lancé le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) de 15 milliards d’euros sur 5 ans.

Le préfet a terminé sa prise de parole en encourageant les professionnels à faire parler de leurs métiers et à engager des apprentis en contrat d’alternance.

La collaboration des acteurs du département de l’Hérault vise à favoriser l’accès aux entreprises du bâtiment. Jusqu’en décembre 2019, l’ambition est de recruter 200 bâtisseurs Héraultais, prioritairement issus des quartiers de la politique de la ville.