L'État acteur dans le département

#VIOLENCES FAITES AUX #FEMMES

 
 
#VIOLENCES FAITES AUX #FEMMES

225 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles en moyenne chaque année en France.

L’État cofinance avec le département de l'Hérault quatre postes de travailleurs sociaux en commissariat et gendarmerie. Grâce à cette affectation, ces derniers accompagnent et orientent dès leur signalement les victimes de violences. Un cinquième poste sera créé en janvier 2019 au commissariat de Sète-Frontignan.

Mardi 27 novembre en préfecture, Pierre POUËSSEL, Préfet de l’Hérault et Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault, ont  signé une convention pour acter cette décision de lutter ensemble contre les violences et de protéger les victimes et leurs enfants (les représentants des gendarmeries et commissariats seront également présents).