Engins volants et oiseaux - Pour un partage durable de l’espace aérien

 
drone

Un patrimoine naturel exceptionnel à préserver dans l’Hérault

L’Hérault, 3ème département français en termes de biodiversité

Situé au cœur de l’arc méditerranéen et composé d’espaces variés (mer, étangs littoraux, zone de plaines, de falaises, et de montagnes), le département de l’Hérault constitue en particulier une terre d’accueil pour de nombreuses d’espèces d’oiseaux rares et menacées. Différents espaces naturels sont ainsi reconnus et protégés, notamment à travers le réseau de sites Natura 2000 qui couvre plus du tiers du département.

Les drones et autres engins volantsen milieux naturels : un risque potentiel pour les oiseaux

Que ce doit dans un cadre de loisir ou professionnel, l’utilisation d’engins volants et en particulier des drones a fortement augmenté ces dernières années.

Leur utilisation dans les milieux naturels n’est pourtant pas sans impact pour la biodiversité !

Le dérangement, une question de fréquence et de période 

  • Le survol d’un site de reproduction au moment de l’installation des oiseaux ou pendant la couvaison peut conduire à un échec (pas de production de poussins).
  • Les survols répétés sur un même site par un ou plusieurs aéronefs peuvent conduire à l’abandon de l’utilisation de ce site par les oiseaux qui le fréquentaient.
Saviez-vous que les oiseaux en repos ou en alimentation consomment d’importantes ressources énergétiques à chacun de leur décollage ? Le survol ponctuel ou régulier d’un ou plusieurs engins volants peut avoir un impact important sur la survie des oiseaux.

Pilotes d’aéronefs, ayez les bons réflexes !

Le respect de quelques règles simples et de bon sens permet de concilier cette activité avec la présence des oiseaux :

  • Voler à une distance supérieure à 200 mètres du sol, desfalaises des étangs et des cours d’eau ;
  • Éviter de survoler les oiseaux au sol, notamment en groupe et risquer de les faire décoller ;
  • Privilégier les drones à ailes mobiles, les drones à ailes fixes pouvant être confondus avec des prédateurs ;
  • Limiter au maximum le bruit, les mouvements brusques et les accélérations qui sont une cause de stress pour les oiseaux ;
  • Respecter la réglementation aérienne.

Avant tout survol :

Renseignez-vous auprès des animateurs des sites sur les enjeux présents dans les zones survolées. La sensibilité des espèces change en fonction de leur cycle de vie et des saisons(reproduction notamment)

Secteurs naturels les plus sensibles du département

IMPORTANT

Qu’ils figurent ou non sur cette carte tous les espaces naturels sont susceptibles d’héberger des espèces sensibles voire protégées. Participez à leur conservation en adoptant les bons réflexes pour chacune de vos sorties

> Carte Hérault Secteurs sensibles - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,14 Mb

Les sites Natura 2000 sont des espaces identifiés pour l’importance des oiseaux qui les fréquentes. Leur présence doit être prise en compte dans les projets, travaux et activités.

Un Arrêté Préfectoral de Protection Biotope (APPB) vise à protéger un habitat naturel abritant une ou plusieurs espèces sauvages et protégées en encadrant son accès. Des prescriptions spécifiques s’y appliquent.

Une réserve naturelle nationale est un espace naturel dont la conservation présente des enjeux à l’échelle de la France. C’est un outil de protection forte qui imposent une réglementation plus stricte, en particulier en matière de de survol.

Sur ces secteurs, des animateurs sont là pour vous informer et vous accompagner dans la pratique de votre activité dans le respect des milieux et des espèces.

> Coordonnées utiles - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

 

Réglementation relative à la protection de la biodiversité

Les espèces protégées

Sur l’ensemble du territoire français, bon nombre d’espèces sont protégées par la loi parce qu’elles sont rares ou vulnérables. Ces espèces sont particulièrement bien présentes dans les sites Natura 2000, mais elles ne se limitent pas à ces zones. La réglementation interdit de porter atteinte à leurs habitats ou de mettre en péril leur reproduction et leur conservation. Le non-respect de ces règles est passible de 2 ans d’emprisonnement et de 150 000 € d’amende.

Les aires protégées

Quand des enjeux forts le justifient, des zones ont été délimitées dans lesquelles une réglementation supplémentaire s’applique :

  • les arrêtés de protection de biotope.
  • les réserves naturelles.

Dans l’Hérault, il existe une interdiction de survol des réserves naturellesnationales dont le non-respect est passible d’une contravention de 5ᵉ classe (soit 1500 euros)

Liens utiles

Réglementation Natura 2000  :

Réglementation espèces protégées en Occitanie  :

Réglementation relative à la protection des biotopes  :

Lien vers réglementation aérienne

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/drones-usages-professionnels

https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restrictions-pour-drones-de-loisir

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/drones-usages-professionnels