Pas d’âge pour devenir un Ambassadeur de la route

 
 
Pas d’âge pour devenir un Ambassadeur de la route

10 jeunes du « centre de loisirs jeunes de Sète-Frontignan », filles et garçons, âgés de 16 ans, issus pour la plupart de milieux modestes, sont devenus des ambassadeurs de la route, titre qu’ils se sont eux-même choisis.

Pendant une semaine, la DDTM 34 et ses partenaires* ont formé ces 10 jeunes aux outils pédagogiques et aux messages à délivrer lors des opérations de sensibilisation à la sécurité routière.

Les ambassadeurs de la route ont pu par exemple acquérir la connaissance du fonctionnement :

  •  des simulateur de conduite voiture ou moto pour montrer les circonstances d’accident les plus fréquemment rencontrées
  •  du Testochoc pour expérimenter l’intérêt de la ceinture de sécurité
  •  des lunettes à alcool et le Simalc ou faire prendre conscience de conséquences négatives de l’alcool par des simulations à but pédagogique sur leurs effets
  •  du Réactiomètre ou faire prendre conscience des conséquences négatives de la vitesse

Ils ont également appris les différents messages de sécurité routière afin de les transmettre aux usagers de la route.

Ensuite, au cours des deux prochaines années, les mercredi, les week-end et pendant les vacances scolaires, ces ambassadeurs de la route participeront en tant que IDSR** juniors aux actions de sensibilisation à la sécurité routière pilotés par les services de l’Etat. A titre d’exemple, ils collaboreront avec la DDTM 34 à des actions dans les collèges et les lycées, à des village prévention vacances sur les plages, à des action de distributions d’alcooltest…

En contrepartie de leur engagement, ils seront formés à la conduite accompagnée et une partie de ce type de permis de conduire sera financée par les différents partenaires.

Les jeunes sont fortement impliquée dans les accidents de la route. Qui mieux qu’un jeune pour convaincre un autre jeune ? Voilà la raison d’une telle action.

Pour ces jeunes c’est aussi pour eux devenir des citoyens à part entière :

  •  en étant responsabilisé et impliqué en qualité de bénévole lors d’opération de
    sensibilisation à la sécurité routière
  •  en obtenant le permis de conduire, outil d’intégration et d’égalité des chances avec la formation « conduite accompagnée »

* Cette action est réalisée en partenariat avec la Direction Départementale de Sécurité Publique (DDSP 34) et avec les Intervenants Départementaux de la Sécurité Routière
** Intervenants Départementaux de la Sécurité Routière (IDSR)