Pôle travail et mutations économiques

 

L’inspection du travail avec 3 unités de contrôle territorialisées pour :

-  assurer le respect du droit du travail, en luttant contre le travail illégal et la fraude au détachement,

- délivrer des renseignements sur le droit du travail et des conseils techniques aux employeurs et aux salariés,

- assurer le suivi des relations individuelles et collectives du travail, la prévention et  la résolution des conflits collectifs,

- accompagner le dialogue social  dans les entreprises et sur le territoire,

- promouvoir la qualité de l’emploi, et la santé au travail, notamment par le développement d’actions partenariales de prévention, de sensibilisation et d’accompagnement.

- contrôler le respect de la réglementation en santé sécurité au travail.

Le service central du travail est dédié à l’appui avec les missions suivantes : CODAF, renseignements en droit du travail, ruptures conventionnelles, accords, épargne salariale et dérogation à la durée maximale hebdomadaire du travail.

- en assurant le respect du droit du travail, en luttant contre le travail illégal et la fraude au détachement,

- en  délivrant des renseignements sur le droit du travail et des conseils techniques aux employeurs et aux salariés,

- en assurant le suivi des relations individuelles et collectives du travail, la prévention et  la résolution des conflits collectifs,

- en accompagnant le dialogue social  dans les entreprises et sur le territoire,

- en promouvant la qualité de l’emploi, et la santé au travail, notamment par le développement d’actions partenariales de prévention, de sensibilisation et d’accompagnement.

- en contrôlant le respect de la réglementation en santé sécurité au travail.

Le service des mutations économiques en charge de :

- en anticipant les mutations économiques, en soutenant le développement de nouvelles activités ou de nouvelles formes d’emploi, notamment à travers l’ingénierie de projets partenariaux et territoriaux pour développer l’emploi, et en accompagnant la mise en œuvre des dispositifs de développement des compétences (actions de GPEC territoriales, négociations des conventions de FNE-formations, CFA d’entreprises, apprentissage etc.),

- en déployant des stratégies nationales et régionales, notamment en matière d’emploi,

- en accompagnant l’adaptation de l’activité (demandes d’activité partielle, négociation des PSE, négociation des conventions de revitalisation) et en appuyant la qualité du dialogue social et le règlement des conflits sociaux,

- en fournissant des informations et de l’expertise technique aux employeurs et aux travailleurs sur les moyens les plus efficaces d’observer les dispositions légales et réglementaires.